Arch Linux (Français)

From ArchWiki
Jump to navigation Jump to search

Tango-preferences-desktop-locale.pngCet article ou section a besoin d'être traduit(e).Tango-preferences-desktop-locale.png

Notes: Cet article ne respecte pas la structure de sa version anglophone, merci de le réécrire en conséquence. Vous pouvez aussi ajouter à la version anglophone les informations à-jour et dignes d’intérêt qui ne seraient portées que par la version francophone. Voir ArchWiki:Translation Team (Français) (Discuss in Talk:Arch Linux (Français)#)

Qu'est-ce que Arch Linux?

Arch est un projet indépendant visant à la création d’une distribution GNU/Linux® généraliste initialement pour les architectures i686 (son support s'est arrêté en décembre 2017 [1])et x86-64. De par sa souplesse, une plate-forme Arch Linux peut convenir à tous types d’attente. Son développement est axé sur la simplicité, le minimalisme et l'élégance du code. Arch s’installe en tant que système de base minimal, sans superflu, qui est par la suite configurable en fonction des besoins et de l’attente finale. Dépourvu d’un support officiel pour l'une ou l’autre des interfaces graphiques (GUI), le système est implémenté à l’aide du shell et par l'édition des différents fichiers de configuration. Basé sur un modèle de publication continue (rolling release), Arch Linux s’efforce de rester à jour en offrant en général les dernières versions stables de la plupart des logiciels.

Historique

La communauté Arch s'est développée et a mûri pour devenir l'une des distributions Linux les plus populaires et les plus influentes, comme en témoigne également les intérêts et critiques reçus au fil des années.

Les développeurs d'Arch restent des volontaires à temps partiel non rémunérés, et il n'y a aucune perspective de monétisation d'Arch Linux, qui restera donc libre dans tous les sens du terme. Les personnes curieuses d'obtenir plus de détails sur l'histoire du développement d'Arch peuvent parcourir le site d'Arch dans l'Internet Archive Wayback Machine et Arch Linux News Archives.

Les premières années

Judd Vinet, un programmeur canadien et guitariste occasionnel, a commencé à développer Arch Linux au début de 2001. Sa première version officielle, Arch Linux 0.1, a été publiée le 11 mars 2002. Inspiré par l'élégante simplicité de Slackware, BSD, PLD Linux et CRUX, et pourtant déçu par leur manque de gestion de paquets à l'époque, Vinet a construit sa propre distribution sur des principes similaires à ceux de ces distributions. Mais, il a également créé un gestionnaire de paquets nommé pacman, pour gérer automatiquement l'installation, la suppression et les mises à jour des paquets.

Les années intermédiaires

La communauté d'Arch s'est développée de façon régulière, comme le montre ce tableau des messages du forum, des utilisateurs et des rapports de bogues. De plus, elle était dès ses premiers jours connue comme une communauté ouverte, amicale et serviable.

Naissance de l'ArchWiki

Le 2005-07-08, l'ArchWiki a été installé sur le moteur MediaWiki.

L'aube de l'âge d'A. Griffin

Fin 2007, Judd Vinet s'est retiré de la participation active en tant que développeur d'Arch, et a transféré en douceur les rênes au développeur américain Aaron Griffin, également connu sous le nom de Phrakture.

Scripts d'installation d'Arch

La version 2012-07-15 de l'image d'installation a rendu obsolète le menu Arch Installation Framework (AIF) en faveur des Arch Install Scripts (arch-install-scripts).

L'ère de systemd

Entre 2012 et 2013, l'initialisateur de système traditionnel de System V a été remplacé par systemd. [2] [3] [4] [5]

Abandon du support d'i686

Le 25 janvier 2017, il a été annoncé que la prise en charge de l'architecture i686 serait progressivement abandonnée en raison de sa popularité décroissante auprès des développeurs et de la communauté. À la fin du mois de novembre 2017, tous les paquets i686 ont été retirés des miroirs.

Révision du rôle du chef de projet et élection

Au début de 2020, dans un effort d'équipe, le personnel d'Arch Linux a conçu un nouveau processus pour déterminer les futurs chefs, documenté dans DeveloperWiki:Project Leader.

Comme Aaron Griffin a décidé de se retirer de son poste, un sondage a été organisé pour élire une nouvelle personne pour le remplacer, et le 24 février 2020, les résultats ont été publié, rendant l'élection de Levente Polyak officielle.

Philosophie

Suivant la philosophie KISS, Arch Linux se veut légère, flexible, simple, ainsi que proche du comportement du système UNIX. Un environnement minimal compilé est fourni lors de l'installation, sans se préoccuper des paquets inutiles ou indésirables. L’utilisateur se voit alors offrir la possibilité de mettre en place sa propre configuration en fonction de ses besoins, sans choix par défaut préalablement fournis. C’est pourquoi celle-ci est considérée comme étant modulable en fonction de l’utilisation finale et des choix entrepris pour y parvenir.

Publication

Le projet s’efforce de se maintenir raisonnablement à jour et d’offrir la dernière version des fonctionnalités aussi longtemps qu’une rupture des paquets systémiques peut être évitée. Celui-ci est basé sur un modèle de publication continue (rolling release) permettant une installation unique suivie d’optimisations constantes sans avoir à effectuer des procédures complexes pouvant être provoquées par une modernisation du système en changeant de version.

Intégrant de nombreuses fonctionnalités pour les utilisateurs de système GNU/Linux®, tel que les derniers noyaux, le gestionnaire d'init systemd, les systèmes de fichiers modernes (ext2, ext3, ext4, reiser, XFS, JFS et BTRFS), LVM2/EVMS, le RAID logiciel, udev et initcpio (avec mkinitcpio).

Gestion des paquets

Arch Linux s'appuie sur le gestionnaire de paquets binaires pacman qui permet une mise à jour de l'intégralité du système par une commande. Celui-ci est codé en C et conçu pour être léger, simple et véloce. Arch utilise également un système de construction de paquets, Arch Build System, semblable aux ports BSD pour rendre plus aisées la construction et l’installation de paquets à partir des codes sources voulus qui pourront par la suite être synchronisés en une seule commande. Il est également possible de recompiler son système d'une unique commande.

Les dépôts officiels d’Arch Linux offrent plusieurs milliers de paquets de grande qualité pour répondre aux exigences de ses utilisateurs. Encourageant la croissance de la communauté et les contributions de celle-ci, le dépôt (AUR) est mis en place et contient plusieurs milliers de scripts PKGBUILD gérés par des contributeurs. Grâce à cela, il est facile de créer et de maintenir sa propre compilation personnalisée de paquets.

Intégrité des sources

Arch fournit des logiciels non patchés et non personnalisés ; les paquets sont générés depuis les sources upstream, tels que l'auteur s'attend à les distribuer. Un patch n'est introduit que dans des cas extrêmement rares, pour éviter les ruptures pouvant se produire dans un modèle de publications continues.

Communauté

Le projet Arch Linux est entouré d’une communauté sur qui l’on peut compter, pleine d’entrain et accueillante. Tout Archer est encouragé à participer et à contribuer, à aider au développement, à maintenir les paquets à jour, rapporter et fixer les bugs, documenter le wiki, à favoriser l’entraide ou juste échanger différents avis sur le forum, la liste de diffusion, le canal IRC ou encore partager son savoir ainsi que développer ses propres paquets. La distribution a été adoptée par un grand nombre de personnes à travers le globe (communauté internationale), c’est pourquoi il existe une documentation riche dans de multiples langues.

Résumé

Pour résumer: Arch Linux est une distribution simple et polyvalente conçue pour répondre aux besoins de l'utilisateur Linux® compétent. Elle est à la fois puissante et facile à gérer, la rendant idéale pour les serveurs et les postes de travail. Menez-la dans la direction que vous aimez: si vous partagez cette vision de ce que devrait être une distribution GNU/Linux, alors vous êtes bienvenus et encouragés à l'utiliser librement, à vous impliquer et contribuer à la communauté. Bienvenue dans l'Arche!