Compiz (Français)

From ArchWiki
État de la traduction: Cet article est la version francophone de Compiz. Date de la dernière traduction: 2022-08-05. Vous pouvez aider à synchroniser la traduction s'il y a eu des changements dans la version anglaise.

Selon Wikipedia :

Compiz est un gestionnaire de fenêtre de composite pour le Système X Window, utilisant le matériel graphique 3D pour créer des effets de bureau composites rapide pour la gestion des fenêtres. Les effets, tels qu'une animation de minimisation ou un espace de travail en cube, sont implémentés sous forme de plugins chargeables.

Installation

Il y a deux versions de Compiz disponibles, la série 0.8 qui est écrite en C et la série 0.9 qui est une réécriture complète de Compiz en C++. Les deux séries sont activement développées. Compiz 0.9 est développé par les mainteneurs de Compiz sur Launchpad tandis que Compiz 0.8 est développé par le projet Compiz Reloaded sur GitLab. Les deux séries ne peuvent pas être installées côte à côte.

Série 0.9

Note: À partir de Compiz 0.9.8, tous les composants de Compiz sont développés et distribués comme un seul projet. Cela signifie qu'un seul paquet peut fournir tous les composants de Compiz.
  • Compiz — Gestionnaire de fenêtres composites OpenGL avec CCSM, plugins et décorateur de fenêtres GTK.
https://launchpad.net/compiz || compizAUR

Série 0.8

Note: Le décorateur de fenêtres GTK est fourni par compiz-gtkAUR, un paquet séparé de compiz-coreAUR.

Nécessaire :

  • Compiz Core — Gestionnaire de fenêtres composites OpenGL.
https://github.com/compiz-reloaded/compiz/ || compiz-coreAUR

Fortement recommandé :

  • CompizConfig Settings Manager — Gestionnaire de paramètres graphiques pour Compiz.
https://github.com/compiz-reloaded/ccsm || ccsmAUR
  • Compiz Fusion Plugins Main — Collection principale de plugins pour Compiz.
https://github.com/compiz-reloaded/compiz-plugins-main || compiz-fusion-plugins-mainAUR
  • Compiz Fusion Plugins Extra — Collection de plugins supplémentaires pour Compiz.
https://github.com/compiz-reloaded/compiz-plugins-extra || compiz-fusion-plugins-extraAUR

Facultatif :

  • Compiz Fusion Plugins Experimental — Des plugins Compiz expérimentaux (connus sous le nom de Plugins non pris en charge avant la version 0.8.12).
https://github.com/compiz-reloaded/compiz-plugins-experimental || compiz-fusion-plugins-experimentalAUR

Extras

Note: Emerald depuis 0.8.12 et Fusion Icon depuis 0.1.2 prennent en charge Compiz 0.9 ainsi que Compiz 0.8. Il est recommandé aux utilisateurs de Compiz 0.9 qui utilisent l'ancienne version Emerald 0.9.5 de passer à Emerald 0.8.12 ou à une version supérieure de la série 0.8 car Emerald 0.9 n'est pas activement développé.
  • Emerald — Un décorateur de fenêtre autonome pour Compiz.
https://github.com/compiz-reloaded/emerald || emeraldAUR
  • Emerald Themes — Thèmes supplémentaires pour le décorateur de fenêtres Emerald.
https://github.com/compiz-reloaded/emerald-themes || emerald-themesAUR
  • Fusion Icon — Un applet de la barre d'état système permettant de lancer Compiz et de changer de gestionnaire de fenêtres et de décorateur à la volée.
https://github.com/compiz-reloaded/fusion-icon || fusion-iconAUR
  • Compiz Manager — Un script enveloppant pour démarrer Compiz.
https://github.com/compiz-reloaded/compiz-manager || compiz-managerAUR
  • Simple CCSM — Gestionnaire graphique simplifié des paramètres pour Compiz 0.8.
https://github.com/compiz-reloaded/simple-ccsm || simple-ccsmAUR

Démarrage

Activation des plugins importants

Astuce: Selon le paquet à partir duquel vous avez installé Compiz, certains de ces plugins peuvent déjà être activés.

Avant de démarrer Compiz, vous devez activer certains plugins pour obtenir un comportement de base du gestionnaire de fenêtres, sinon vous ne pourrez pas faire glisser, redimensionner ou fermer les fenêtres. Les plugins importants sont listés ci-dessous :

  • Window Decoration - fournit les bordures de fenêtres, consultez #Décoration des fenêtres.
  • Move Window - déplacer la fenêtre.
  • Resize Window - redimensionnement de la fenêtre.
  • Place Windows - configure les options de placement des fenêtres.
  • Application Switcher - fournit une transition avec Alt+Tab - il existe de nombreux plugins alternatifs de transition entre application, par exemple : Shift Switcher, Static Application Switcher et plus encore. Ils n'utilisent pas tous le raccourci clavier Alt+Tab.

Pour pouvoir passer à différents vues, vous devez activer l'un des éléments suivants :

  • Desktop Cube & Rotate Cube - fournit le cube tournant avec chaque côté étant un bureau différente.
  • Desktop Wall - les fenêtres sont disposées les unes à côté des autres - l'animation est similaire à l'animation de changement d'espace de travail dans Cinnamon et GNOME Shell.
  • Expo - crée une vue de toutes les fenêtres et fenêtres lorsque la souris est déplacée dans le coin supérieur gauche - ce plugin peut être utilisé seul ou en conjonction avec l'un des deux plugins précédents.

Décoration des fenêtres

Astuce: Pour des informations sur la sélection et la gestion des thèmes, consultez : Compiz/Configuration#Window decoration themes.
Note: Le décorateur de fenêtres KDE n'est pas compatible avec KDE Plasma 5. La version en amont de Compiz 0.8 a supprimé le décorateur de fenêtres KDE de Compiz Core en décembre 2015. [1]

Le décorateur de fenêtres est le programme qui fournit des fenêtres avec des bordures. Contrairement aux gestionnaires de fenêtres tels que Kwin ou Xfwm qui ne fournissent qu'un seul décorateur, les utilisateurs de Compiz ont le choix entre trois : GTK Window Decorator, KDE Window Decorator et Emerald. Le GTK Window Decorator et le KDE Window Decorator sont inclus dans le code source de Compiz et peuvent être compilés en option lors de la construction de Compiz. Emerald, d'autre part, est un décorateur séparé et autonome. Le plugin Window Decoration dans CCSM doit être coché, sinon aucun décorateur de fenêtre ne sera lancé.

Choix du décorateur

Le décorateur de fenêtre qui sera lancé est spécifié sous CCSM -> Effets -> Décoration de fenêtre -> Commande. La commande par défaut est compiz-decorator qui est un script qui va essayer de localiser les exécutables emerald et gtk-window-decorator (et aussi l'exécutable kde4-window-decorator si vous utilisez Compiz 0.9). Il lancera alors le premier décorateur qu'il trouvera, selon l'ordre de recherche et les conditions (telles que la détection de session) spécifiées dans le script. Notez que le script fourni par Compiz 0.8 diffère significativement de celui fourni par Compiz 0.9, le comportement peut donc être différent.

La commande compiz-decorator peut être remplacée par l'un des exécutables listés ci-dessus. Si vous trouvez que votre décorateur préféré n'est pas lancé, essayez d'ajouter le paramètre --replace à la commande, par exemple : emerald --replace.

Démarrage de Compiz

Note: Certaines versions de Compiz peuvent vous obliger à charger manuellement le plugin CCP au démarrage : compiz --replace ccp [2]

Vous pouvez démarrer Compiz en utilisant la commande suivante :

$ compiz --replace

Consultez compiz --help pour plus d'options.

Fusion Icon

Astuce: Quand #Démarrage automatique de Compiz dans un environnement de bureau on peut définir fusion-icon comme commande par défaut à la place de compiz.

Pour démarrer Compiz en utilisant Fusion Icon, exécutez la commande ci-dessous :

$ fusion-icon

Pour s'assurer que fusion-icon lance Compiz, faites un clic droit sur l'icône dans le panneau et allez dans select window manager. Choisissez Compiz s'il n'est pas déjà sélectionné.

Démarrage automatique de Compiz dans un environnement de bureau

Consultez Desktop environment#Use a different window manager.

Utiliser Compiz comme un gestionnaire de fenêtre autonome

Démarrer la session avec un gestionnaire d'affichage

Une session autonome de Compiz peut être lancée à partir d'un gestionnaire d'affichage. Pour la plupart des gestionnaires d'affichage - LightDM par exemple - tout ce qui est nécessaire est de créer un fichier .desktop dans /usr/share/xsessions qui exécute compiz (avec des options de ligne de commande si nécessaire) ou fusion-icon. Consultez l'article correspondant à votre gestionnaire d'affichage. Consultez Desktop entries pour des informations sur la création d'un fichier .desktop.

Démarrage automatique de programmes lors de l'utilisation d'un gestionnaire d'affichage

Une façon de démarrer des programmes avec votre session Compiz, lorsqu'elle est lancée à partir d'un gestionnaire d'affichage, est d'utiliser un fichier xprofile. Une autre option est que le fichier .desktop dans /usr/share/xsessions n'exécute pas directement compiz mais exécute un script qui démarre les programmes que vous souhaitez lancer et démarre également Compiz.

Démarrer la session avec startx

Une session Compiz peut être démarrée avec startx. Définissez soit compiz soit fusion-icon dans votre fichier .xinitrc. Consultez l'article xinitrc pour plus de détails.

Ajouter un menu racine

Pour ajouter un menu racine similaire à celui d'Openbox et d'autres gestionnaires de fenêtres autonomes, installez compiz-boxmenuAUR (un fork de compiz-deskmenu).

Copiez ensuite les fichiers de configuration dans votre répertoire personnel comme indiqué ci-dessous :

# cp -R /etc/xdg/compiz /home/username/.config
# chown -R username : group /home/username/.config/compiz

username est votre nom d'utilisateur et group est le groupe principal de votre utilisateur.

Ensuite, ouvrez CCSM, allez dans le plugin Commandes et dans Ligne de commande 0, entrez la commande compiz-boxmenu. Dans l'onglet Key Bindings, définissez Run command 0 sur Control+Space ou une autre combinaison de touches ou de boutons de souris de votre choix. Veillez à ne pas utiliser une combinaison qui est déjà utilisée pour une autre fonctionnalité.

Allez maintenant dans le plugin Viewport Switcher et cliquez sur l'onglet Desktop-based Viewport Switching. Changez le Plugin for initiate action en core et changez le Action name for initiate en run_command0_key.

Vous devriez maintenant constater qu'un menu apparaît lorsque vous cliquez sur Control+Space. Pour lancer un éditeur de menu graphique, cliquez sur l'option Edit ou exécutez compiz-boxmenu-editor dans un terminal. Si vous préférez modifier votre menu manuellement, ouvrez le fichier suivant dans votre éditeur préféré : ~/.config/compiz/boxmenu/menu.xml. Pour que vos modifications soient prises en compte, vous devez cliquer sur l'option Reload dans votre menu.

Autoriser les utilisateurs à arrêter/redémarrer

Un utilisateur non privilégié doit pouvoir exécuter des commandes telles que systemctl poweroff et systemctl reboot. Vous pouvez attribuer un raccourci clavier à l'une de ces commandes à l'aide du plugin Commandes de CCSM. Vous pouvez également créer un lanceur pour l'une de ces commandes dans compiz-boxmenuAUR - consultez ci-dessus. Pour des informations plus détaillées sur l'arrêt, consultez l'article suivant : Autoriser les utilisateurs à arrêter le système.

Trucs et astuces

Rétablir le gestionnaire de fenêtres natif

Vous pouvez revenir au gestionnaire de fenêtres par défaut de votre environnement de bureau avec la commande suivante :

wm_name --replace

en utilisant par exemple kwin, metacity ou xfwm4 au lieu de wm_name.

Activation de la boîte de dialogue d'exécution Alt+F2

Panneau GNOME

Activez le plugin Gnome Compatibility dans CCSM.

Panneau MATE

Il y a deux façons d'activer la boîte de dialogue d'exécution de MATE Panel dans Compiz. Vous pouvez soit :

  • Activer le plugin MATE Compatibility dans CCSM (utilisez le plugin Gnome Compatibility pour les anciennes versions de Compiz qui n'ont pas le plugin MATE).
  • Utilisez la commande ci-dessous avec la combinaison de touches Alt+F2 en utilisant le plugin Commands de CCSM.
mate-panel --run-dialog
Panneau LXDE

Utilisez la commande ci-dessous avec la combinaison de touches Alt+F2 à l'aide du plugin Commands de CCSM.

lxpanelctl run
Xfce Appfinder

Lorsque Compiz est utilisé dans une session Xfce, le dialogue d'exécution (fourni par xfce4-appfinder) devrait fonctionner sans intervention. Si vous utilisez Xfce Appfinder dans une session Compiz autonome, utilisez la commande ci-dessous à la combinaison de touches Alt+F2 en utilisant le plugin Commands de CCSM.

xfce4-appfinder --collapsed
Autres dialogues d'exécution

Utilisez la commande d'une Boîte de dialogue de votre choix avec la combinaison de touches Alt+F2 à l'aide du plugin Commandes de CCSM.

Supprimer la barre de titre des fenêtres maximisées

Lancez CCSM et accédez au plugin Décoration de fenêtre. Ensuite, dans le champ Décoration des fenêtres, changez any en !state=maxvert. [3]

Dépannage

Missing GLX_EXT_texture_from_pixmaps

Cartes ATI

Un problème possible avec GLX_EXT_texture_from_pixmap sur les cartes ATI est que la carte ne peut effectuer le rendu qu'indirectement. Si c'est le cas, vous devez passer l'option à votre libgl comme indiqué ci-dessous :

LIBGL_ALWAYS_INDIRECT=1 compiz --replace &

Puces Intel

Utilisez la commande suivante pour démarrer Compiz (cette commande doit être utilisée à chaque fois).

LIBGL_ALWAYS_INDIRECT=true compiz --replace --sm-disable &

Compiz démarre sans bordures de fenêtre avec les pilotes binaires NVIDIA

Tout d'abord, assurez-vous que les paramètres de votre décorateur de fenêtre sont correctement configurés - consultez #Décoration des fenêtres. Si les bordures de fenêtres ne chargent toujours pas, essayez d'ajouter Option "AddARGBGLXVisuals" "True" et Option "DisableGLXRootClipping" "True" à votre section "Screen" dans /etc/X11/xorg.conf.d/20-nvidia.conf. Si les bordures de fenêtres ne se chargent toujours pas et que vous avez utilisé d'autres options ailleurs dans /etc/X11/xorg.conf.d/, essayez de les commenter et d'utiliser uniquement les options ARGBGLXVisuals et GLXRootClipping mentionnées ci-dessus.

Écran vide lors de la reprise de la suspension à la marche avec les pilotes binaires NVIDIA

Si vous obtenez un écran vide avec un curseur réactif lors de la reprise, essayez de désactiver la synchronisation avec vblank. Pour ce faire, ouvrez CCSM, accédez au plugin OpenGL et décochez l'option Sync to VBlank.

Mauvaises performances des cartes graphiques performantes

Puces NVIDIA et Intel : Si tout est configuré correctement mais que vous avez toujours de mauvaises performances avec certains effets, essayez de désactiver CCSM > Options générales > Paramètres d'affichage > Détecter le taux de rafraîchissement et choisissez plutôt une valeur manuellement.

Puces NVIDIA uniquement : Le taux de rafraîchissement inadéquat avec Détecter le taux de rafraîchissement peut être dû à une option appelée DynamicTwinView qui est activée par défaut et qui joue un rôle dans la transmission précise du taux de rafraîchissement maximum que votre carte et votre écran prennent en charge. Vous pouvez désactiver DynamicTwinView en ajoutant la ligne suivante à la section "Device" ou "Screen" de votre /etc/X11/xorg.conf.d/20-nvidia.conf, puis en redémarrant votre ordinateur :

Option "DynamicTwinView" "False"

Scintillement d'écran avec une carte NVIDIA

Pour corriger ce comportement, créez le fichier ci-dessous :

/etc/modprobe.d/nvidia.conf
options nvidia NVreg_RegistryDwords="PerfLevelSrc=0x2222"

Tearing vidéo

Si vous rencontrez des problèmes de Tearing (déchirement) vidéo lorsque vous utilisez Compiz, essayez d'activer le plugin Workarounds dans CCSM. Une fois activé, assurez-vous que les options suivantes sont activées dans Workarounds : Force complete redraw on initial damage, Force full screen redraws (buffer swap) on repaint.

Si vous utilisez une puce Intel et que la solution ci-dessus ne résout pas le problème de déchirement vidéo, consultez Intel graphics (Français)#Tearing[broken link: invalid section].

Consultez également #Mauvaises performances des cartes graphiques performantes.

Fusion Icon ne parvient pas à démarrer

Si vous obtenez une sortie comme celle-ci à partir de la ligne de commande :

$ fusion-icon
* Detected Session: gnome
* Searching for installed applications...
Traceback (most recent call last):
  File "/usr/bin/fusion-icon", line 57, in <module>
    from FusionIcon.interface import choose_interface
  File "/usr/lib/python2.5/site-packages/FusionIcon/interface.py", line 23, in <module>
    import start
  File "/usr/lib/python2.5/site-packages/FusionIcon/start.py", line 36, in <module>
    config.check()
  File "/usr/lib/python2.5/site-packages/FusionIcon/util.py", line 362, in check
    os.makedirs(self.config_folder)
  File "/usr/lib/python2.5/os.py", line 172, in makedirs
    mkdir(name, mode)
OSError: [Errno 13] Permission denied: '/home/andy/.config/compiz'

le problème vient de la permission sur ~/.config/compiz/. Pour le résoudre, utilisez :

# chown -R username /home/username/.config/compiz/

Le raccourci clavier Alt+F4 ne fonctionne pas (Xfce)

Si Compiz remplace Xfwm4 lors de la connexion, cela peut rendre le raccourci clavier Alt+F4 non fonctionnel. Pour éviter ce problème, assurez-vous que seul Compiz est lancé à la connexion - consultez Xfce#Utiliser un autre gestionnaire de fenêtres[broken link: invalid section].

Emerald se bloque lors de la sélection d'un thème

Vous pouvez constater qu'Emerald se bloque lors de la sélection de certains thèmes (en particulier les thèmes qui utilisent le moteur hérité). Si cela se produit, sélectionnez un autre thème dans le gestionnaire de thèmes Emerald, puis exécutez la commande emerald --replace.

Pas de sonnerie système lorsque Compiz est en cours d'exécution

Vous pouvez constater que la sonnerie du système (comme le son de goutte à goutte joué en appuyant sur l'espacement arrière au début d'une ligne dans le terminal GNOME ou MATE) ne se déclenche pas si Compiz est en cours d'exécution. Consultez le rapport de bogue en amont suivant [4].

Les utilisateurs de PulseAudio, comme solution de contournement, peuvent forcer PulseAudio à gérer la sonnerie du système, consultez PulseAudio (Français)#Événements Cloche de X11[broken link: invalid section].

Compiz se bloque lors de l'activation du plugin de compatibilité Gnome (backend GSettings)

Si vous utilisez le backend GSettings, vous pouvez constater que Compiz se bloque si vous essayez d'activer le plugin Compatibilité Gnome. Afin d'activer ce plugin tout en utilisant le backend GSettings, vous devez ouvrir CCSM et naviguer dans Preferences. Sous l'en-tête Intégration, décochez la case intitulée Activer l'intégration dans l'environnement de bureau. Après avoir décoché cette option, vous devriez pouvoir activer le plugin Gnome Compatibility.

Les fenêtres perdent le focus lorsqu'elles ne sont pas réduites

Vous pouvez constater que certaines fenêtres (comme une fenêtre Chromium) perdent le focus lorsqu'elles ne sont pas réduites. Consultez le rapport de bogue en amont. Une solution possible est d'activer l'option Conserver les aperçus des fenêtres minimisées, située dans le plugin Solutions de contournement.

Note: Si vous utilisez le navigateur Chrome/Chromium et que vous activez cette solution de contournement, vous devrez vous assurer que l'option Utiliser la barre de titre et les bordures du système dans Chrome est activée. Si la barre de titre de Chrome est utilisée avec la solution Compiz Keep previews of minimized windows, lorsque Chrome est réduit, le bureau en dessous ne répondra plus.

Les fenêtres popout sont décalées lorsque Compiz est en cours d'exécution

Vous pouvez constater que les fenêtres contextuelles des panneaux placés en bas de l'écran sont décalées de quelques pixels, de sorte que la fenêtre semble flotter au-dessus du panneau. Ce problème est connu pour affecter Xfce et KDE et peut également affecter d'autres bureaux. Vous trouverez ci-dessous une liste de solutions de contournement qui peuvent résoudre certains cas.

  • Placez le panneau en haut de l'écran plutôt qu'en bas - cela devrait fonctionner dans la plupart des cas.
  • Désactiver le plugin Place Windows - cela fonctionne pour le plugin Xfce Whisker Menu mais peut ne pas fonctionner ailleurs.
  • Utilisez le placement fixe de la fenêtre pour déterminer la position de la fenêtre. Cela peut être défini à partir du plugin Place Windows. Par exemple, pour le Whisker Menu, spécifiez que la fenêtre avec le titre Whisker Menu doit apparaître à (-1, -1).

Pour plus d'informations, consultez le rapport de bogue en amont suivant [5].

La transition Alt-Tab n'a pas d'arrière-plan (Emerald)

Vous pouvez constater que la transition Alt-Tab (fourni par les plugins staticswitcher ou switcher) a un arrière-plan complètement transparent lorsque vous utilisez également Emerald. Cela peut rendre difficile la différenciation des vignettes de fenêtre du fond du bureau derrière elles. À partir de Compiz 0.9.12 (révision 3975), une solution de contournement est disponible. Dans CCSM, naviguez vers Application Switcher ou Static Application Switcher selon le plugin que vous utilisez. Dans le premier cas, les paramètres d'Arrière-plan se trouvent dans Général et dans le second cas, les paramètres se trouvent sous Apparence. Une fois que vous avez trouvé les paramètres, assurez-vous que la case Définir la couleur de l'arrière-plan est cochée. La couleur par défaut est un gris foncé qui peut être modifié de manière facultative.

Vous pouvez également utiliser le GTK Window Decorator au lieu d'Emerald ou utiliser un autre sélecteur de fenêtre, par exemple le sélecteur shift. Notez que même si vous utilisez le décorateur de fenêtres GTK, vous pouvez toujours changer la couleur de fond comme décrit ci-dessus.

Curseur de la souris invisible ou en forme de X au démarrage

Consultez Cursor themes#Change X shaped default cursor.

Problèmes connus

Les plugins de Compiz 0.8 ne sont pas présents dans Compiz 0.9

Certains plugins qui étaient populaires dans Compiz 0.8 ont été désactivés dans Compiz 0.9.8 et plus afin de compléter la prise en charge de OpenGL ES. Quelques-uns des plugins désactivés ont depuis été réactivés ; par exemple, le plugin Animations Add-On a été réactivé dans la version 0.9.13.0 de Compiz. D'autres plugins actuellement désactivés qui reçoivent des correctifs pour ce problème pourraient bien être réactivés dans les prochaines versions. Pour plus d'informations, consultez les notes de version pour Compiz 0.9.8.

De même, Compiz Plugins Unsupported (un paquet qui inclut des plugins tels que Atlantis) n'est pas disponible dans les versions récentes de Compiz 0.9. Il n'a pas été développé pour la série Compiz 0.9 depuis Compiz 0.9.5 et ne compilent plus.

Problèmes liés au panneau Xfce

Les boutons des fenêtres du panneau Xfce ne sont pas rafraîchis lorsqu'une fenêtre change de fenêtre

Vous pouvez constater que si vous faites un clic droit sur le titre d'une fenêtre et que vous choisissez une option telle que Déplacer vers l'espace de travail à droite, la fenêtre se déplacera mais le bouton de la fenêtre sera toujours visible dans la fenêtre d'où la fenêtre s'est déplacée jusqu'à ce que vous changiez de fenêtre. Ce problème peut être résolu en remplaçant xfce4-panel par xfce4-panel-compizAUR qui intègre un correctif pour ce problème. Consultez le rapport de bogue amont suivant [6] pour plus d'informations.

La transition entre espaces de travail de Xfce a un mauvais rapport d'aspect

Lorsque Compiz est utilisé avec l'Xfce Panel 4.11 et supérieur, l'afficheur d'espace de travail utilise la largeur d'un seul espace de travail mais divise cet espace en barres de plus en plus petites, en fonction du nombre de fenêtres d'affichage spécifiées par Compiz. Ce problème peut être résolu en remplaçant xfce4-panel par xfce4-panel-compizAUR qui intègre un correctif pour ce problème. Pour plus d'informations, consultez le rapport de bogue en amont suivant [7].

Compiz se bloque lors de l'activation du plugin D-Bus

Le plugin D-Bus provoque un crash de Compiz s'il est activé en conjonction avec certains autres plugins tels que le plugin Cube. Consultez le rapport de bogue amont suivant [8].

Problèmes liés aux boutons de l'espace de travail et des fenêtres

Seules quelques barres des tâches sont compatibles avec les viewports de Compiz. Les panneaux et docks incompatibles peuvent présenter des problèmes tels que l'affichage de tous les boutons de fenêtre dans tous les espaces de travail ou le pager de l'espace de travail peut n'afficher qu'un seul espace de travail disponible. Les panneaux listés ci-dessous sont connus pour être compatibles :

Consulter aussi