Secure Shell (Français)

From ArchWiki
État de la traduction: Cet article est la version francophone de Secure Shell. Date de la dernière traduction: 2021-12-25. Vous pouvez aider à synchroniser la traduction s'il y a eu des changements dans la version anglaise.

Merge-arrows-2.pngThis article or section is a candidate for merging with OpenSSH.Merge-arrows-2.png

Notes: Page de désambiguïsation de valeur discutable (Discuss in Talk:Secure_Shell#Remove ambiguation)

Selon Wikipedia :

Secure Shell (SSH) est un protocole réseau cryptographique permettant d'exploiter des services réseau en toute sécurité sur un réseau non sécurisé. Les applications typiques incluent la connexion à distance à la ligne de commande et l'exécution de commandes à distance, mais tout service réseau peut être sécurisé avec SSH.

Des exemples de services qui peuvent utiliser SSH sont Git, rsync et X11 forwarding. Les services qui utilisent toujours SSH sont SCP and SFTP.

Un serveur SSH, par défaut, écoute sur le port TCP standard 22. Un programme client SSH est généralement utilisé pour établir des connexions avec un daemon sshd acceptant les connexions à distance. Les deux sont généralement présents sur la plupart des systèmes d'exploitation modernes, notamment macOS, GNU/Linux, Solaris et OpenVMS. Il existe des versions propriétaires, gratuites et open source de différents niveaux de complexité et d'exhaustivité.

Implémentations

https://matt.ucc.asn.au/dropbear/dropbear.html || dropbear
  • OpenSSH (Français) — Principal outil de connectivité pour la connexion à distance avec le protocole SSH
https://www.openssh.com/portable.html || openssh
  • TinySSH — Un serveur SSH minimaliste qui n'implémente qu'un sous-ensemble de fonctionnalités SSHv2 ; glibc comme seule dépendance.
https://tinyssh.org/ || tinyssh

Sécurisation

Consulter Security#SSH.

Consulter également